Bujo: premier bilan

Depuis Octobre 2016 j'ai commencé à écrire dans mon petit journal bleu clair (plus petit que format A5).
Je viens de le terminer. J'en tire un premier bilan.

Sur le journal en lui-même:

Même si c'est pas Leuchtturm1917, ni un A5, sans lineature (petits points), sans pages numérotées...
Ça ne m'a pas dérangée, j'ai créé mon sommaire et numéroté mes pages (un peu fastidieux).
J'avoue que ce format est top : très compact, il se glisse dans presque tous mes sacs alors que mon futur bujo va m'obliger à trimballer des sacs d'étudiante....

Sur la méthode Bujo:

J'ai tâtonné avant de trouver ma méthode personnelle.
Mon agenda pro et perso est géré sur l'outlook du boulot.
Par contre j'étais adepte des journaux intimes et de garder des souvenirs (tels que les cartes de restaurant). 
Et je me fais des millions de listes pour tout et n'importe quoi.
Mon Bujo c'est un mixte de tout ça. Et ça répond quand même à: 
"track the past, organize the present, plan the future "....
Chaque mois, je présente mon planning avec les grands faits marquants : pour cela j'ai un template qui marche pas mal. Et sur la page en face, je présente ma TO DO list du mois...
Selon mon humeur, et l'intérêt de la journée, je décris le contenu de ma journée sur une demi page.
Et puis j'ai découvert Cheerz qui me permet d'imprimer de très jolies photo format Polaroïd 😍

Bref je repars pour un nouveau Bujo celui-ci avec un vrai Leuchtturm1917!😎
A suivre....

Commentaires

  1. carrément le "sac d'étudiante" t'exagères pas un peu là ?!?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour saisir un commentaire, sélectionner "Anonyme" dans la liste déroulante si vous n'avez pas de compte Google.